Stratégies interdisciplinaire et interculturelle dans l’enseignement du français

Colloque

PUBLI LABOREM 2

SENEZ, B. - 2010

Senez B., Réflexions sur la culture in Acte du Colloque International : Stratégies interdisciplinaire et interculturelle dans l’enseignement du français, Département de langue et culture françaises, Université Fu-Jen, Taïwan,

Extrait

Vers une définition de la culture

La culture désigne d’abord le travail de la terre. « Cultiver un champ, c’est par un travail humain provoquer la nature à produire des fruits qu’elle n’aurait pas pu produire seule, car ce qu’elle produit à elle seule, c’est une végétation sauvage. »[1] Jacques Maritain partait de l’agriculture qui est une forme de culture, pour analyser l’essence même de la culture. L’agriculteur cultive une terre pour la faire fructifier. Son travail permet à cette terre de produire davantage. Que vaut cette image pour le sens du mot culture qui nous préoccupe ici ? Habitués que nous sommes à opposer l’activité de l’esprit à la nature, ou la liberté au déterminisme biologique, une telle image peut paraître incongrue pour analyser la culture, manifestation par excellence de l’activité proprement humaine.

Mots-clés: Culture ; sciences humaines ; Nécessité des humanités.