Une organisation de santé… malade de gestionnite

Articles académiques

GREVIN, A. - 2009

Detchessahar M. et Grévin A. (2009), « Une organisation de santé… malade de gestionnite », Revue Gérer et Comprendre, n° 98, p. 27-37.

Résumé

Les nombreuses transformations du système de santé ne sont pas sans modifier profondément le travail. Face à la multiplication des contraintes, les acteurs sont de plus en plus confrontés à un important travail d’organisation. Quel est l’impact de ces transformations sur la santé des salariés et comment ceux-ci s’approprient-ils les nouveaux outils ? La réflexion prend comme clé de lecture la théorie de la régulation de J-D. Reynaud et interroge le rôle du management dans la prise en charge des tensions. L’étude de cas, réalisée dans un centre de soins de suite, illustre la manière dont le « tournant gestionnaire » actuel a conduit l’encadrement à déserter le terrain de l’activité quotidienne au profit de l’alimentation de « machines de gestion ». Le contraste entre les nombreux outils de management participatif et le sentiment qu’ont les salariés de n’être pas écoutés souligne la difficulté, pour un management atteint de « gestionnite », d’animer des « espaces de discussion » sur le travail.

Mots-clés: Travail ; management ; management participatif.